Pierre Auguste Renoir
(Limoges, 1841-1919, Cagnes)
La Source, 1906
Huile sur toile, 92 x 73 cm
Signé en bas à droite: Renoir

En 1906, Renoir était déjà âgé de soixante-cinq ans et, lorsqu’il peignit "La source", il souffrait du rhumatisme qui déformait ses mains et le tenait de plus en plus attaché à sa chaise de malade. Les douleurs constantes avaient fait de lui un vieillard, mais la jeunesse l’entourait; Claude, connu plutôt sous le nom d’enfant de Coco, le plus jeune de ses fils, n’était âgé que de cinq ans. Et il dédiait à cette jeunesse son activité de peintre avec d’autant plus de ferveur qu’il était exclu lui-même, par son âge et sa maladie, du monde de ses enfants, occupés à des activités sereines ou sérieuses, et qu’il était éloigné de l’intense vitalité de ses jeunes modèles féminins. Par sa jeune animalité, la "Source" est une enfant de la nature; la source jaillissante se transforme en longs cheveux blonds et le feuillage prend l’aspect des formes voluptueuses de son corps. "La source" est par ailleurs une sœur de la "Baigneuse", peinte par Renoir vingt-cinq ans plus tôt, lorsqu’il se laissait plutôt guider par son idéal que par ses modèles.