Paul Cézanne
(Aix-en-Provence, 1839-1906, Aix-en-Provence)
Le Mont de Cengle, vers 1904/06
Huile sur toile, 73 x 92 cm
Rewald 928
La collection d’Emil Bührle se caractérise par le fait que les principaux artistes impressionnistes et post-impressionnistes n’y sont pas seulement représentés par des œuvres majeures. On y trouve également des tableaux de moindre importance permettant aux spectateurs de mieux comprendre le parcours individuel de chaque artiste. Cette démarche reflète une vision de l’histoire de l’art typique des années 1950, époque où la collection Bührle a vu le jour. On considérait alors l’histoire de la peinture moderne depuis l’impressionnisme français comme un processus de développement historique au sein duquel chaque génération d’artiste prenait le relais de la précédente. Dès lors, la création individuelle de chaque acteur majeur devait pouvoir permettre d’en observer les changements et les avancées. La collection Bührle comporte quelques œuvres de jeunesse de Paul Cézanne qui viennent compléter deux tableaux datant de la fin de sa vie. Le tableau inachevé Mont de Cengle représente une colline de la région d’Aix-en-Provence. Son analyse met en évidence de nombreux éléments qui rendent l’art de Cézanne tellement important pour l’art moderne. Les surfaces de couleur hachurées, semblables à des pierres de construction, laissent apparaître le paysage dont s’est inspiré l’artiste. Nous pouvons affirmer avec une quasi certitude que le peintre avait l’intention de continuer à peindre la partie inférieure de la toile. Mais nous ne savons pas dans quelle mesure il aurait peint les parties du tableau laissées vierges, comme le ciel par exemple. Il peut très bien s’agir de nuages. En incluant à son tableau des espaces de toile vierge, Cézanne rompt avec une tradition séculaire selon laquelle seule une toile entièrement recouverte de peinture était considére comme une œuvre d’art achevée.