Edouard Manet
(Paris, 1832-1883, Paris)
Le Bassin d'Arcachon, 1871
Huile sur toile, 37 x 56 cm
Signé en bas à droite: Manet
Rouart/Wildenstein 166
A la fin de février de 1871, Manet se rend, avec sa famille, d’Oloron-Sainte-Marie à Arcachon en passant par Bordeaux où il peint le port. A Arcachon, il loue durant le mois de mars la Villa Servanti, située dans la baie du port. Par ses fenêtres, donnant directement sur la mer, elle lui offre de merveilleuses possibilités de travail. Une aquarelle réalisée à cet endroit le confirme; elle représente sa femme et leur fils dans un intérieur avec, à travers la fenêtre ouverte, une vue sur la baie. Cette vue montre aussi que le "Bassin d’Arcachon" fut peint de la villa ou dans le voisinage immédiat de celle-ci.
Cette petite toile esquissée, où tous les détails sont supprimés, a conservé toute la fraîcheur d’une première impression. Son charme particulier provient du treillage formé par les troncs entrecroisés des jeunes arbres de la rive; celui-ci se prolonge d’ailleurs dans les mâts des bateaux ancrés dans le port et il contraste avec les horizontales ondulées, formées par la plage, la baie et la rive opposée.