Joachim Patinir (?)
(1485-1524)
Paysage avec le baptême du Christ et la prédication de saint Jean, vers 1520
Huile sur bois, 33 x 46 cm
Inscrit en bas à gauche: I Patenir (f?)
Koch 27
La présence de cette œuvre dans la fondation permet une comparaison instructive; en même temps elle nous donne une idée claire de la manière dont les grands peintres de la fin du Moyen Age suivaient librement leurs modèles. De toute évidence, les deux peintures sont à mettre en rapport l’une avec l’autre. Et il existe encore d’autres petites peintures, par exemple à Innsbruck et à Uppsala, qui combinent dans un schéma de base qui est le suivant: "paysage hermétiquement fermé à gauche, grand ouvert à droite; fleuve serpentant vers la gauche; Jean agenouillé à gauche sur la berge; au milieu à gauche, le sermon; en haut, apparition de Dieu le Père", lequel subit des modifications toujours nouvelles par rapport à Patinir. Ces deux tableaux dépendent-ils l’un de l’autre? Il est plus vraisemblable – surtout si l’on tient compte des autres versions – que les deux œuvres eurent un modèle commun et qu’elles sont des versions plus ou moins libres d’un même thème.