Meyndert Hobbema
(Amsterdam, 1638-1709, Amsterdam)
Paysage avec une auberge, vers 1665
Huile sur bois, 47 x 53.5 cm
Signé en bas à gauche: M. Hobbema

A travers une forêt parsemée d’arbres rabougris, mal nourris par le sol pauvre et maintenus de petite taille par le vent agité, un sentier de sable, sillonné de traces de charrettes, zigzague doucement. Aujourd’hui encore on peut, sur la côte hollandaise, derrière les dunes, se rendre compte de la véracité de cette vue naturelle. Protégées du vent, des constructions se dissimulent parmi les arbres; seuls quelques pans de maison apparaissent dont le bois gris, rongé par le temps, semble entremêlé à la végétation. Un petit drapeau ou, plus exactement, une enseigne de bois peinte, apparaît sur la maison de droite, indiquant qu’il s’agit d’une auberge. En haut à droite, sur le faîte le plus élevé, on s'aperçois d'un nid de cigogne. Quelques campagnards animent la vue. La composition est simple, l’atmosphère respire la paix campagnarde et la représentation rend fidèlement la nature. La lumière joue à travers la forêt et rend la chaude ambiance de l’été. La peinture est riche et libre, la couleur a été appliquée par un pinceau dense en petites touches et en traits qui témoignent d’une grande sureté. "L’abattage des arbres" schématique, qui permettait à d’autres peintres de s’acquitter avec beaucoup d’application et de manière un peu pédante de la description d’une grande masse de feuillage n’intéresse pas Hobbema. Il se sert librement de son pinceau, sans suivre des règles, à l’image de la nature. La datation de cette toile fut obtenue en la comparant avec d’autres tableaux datés, mais elle n’est pas sûre. En effet, Hobbema resta fidèle durant toute son activité à son grand thème de la forêt éclaircie, éloignée des champs et des villes, comme à sa manière de peindre, Thomas Harvey était propriétaire d’œuvres d’Hobbema. Vers 1790, le peintre anglais John Crome (1768-1821) copia chez lui Hobbema et d’autres vieux maîtres. Comme d’autres peintres du XIXe siècle, il s’était découvert certaines affinités avec ce peintre.