Pablo Picasso
(Málaga, 1881-1973, Mougins)
Nature morte avec fleurs et citrons, 1941
Huile sur toile, 92 x 73 cm
Signé en haut à droite: Picasso; daté au dos: 8. VII. 1941
Zervos, XI-160
Comme en témoigne l’inscription de l’artiste au dos du tableau, la "Nature morte avec fleurs et citrons" fut créée le 8 juillet 1941 à Paris, au moment de l’occupation. Elle fut certainement réalisée dans l’atelier de Picasso, rue des Grands-Augustins. On ne ressent pas ici, comme dans d’autres œuvres de cette époque, le changement intervenu dans le monde parisien à la suite des événements. L’artiste reprend plutôt une ancienne tradition de la nature morte au format en hauteur, posée sur une table près d’une fenêtre; elles étaient apparues pour la première fois en 1919, à Saint-Raphaël. Après les natures mortes significatives des années vingt, dans lesquelles un cubisme modifié faisait place à la courbe, Picasso revient ici au cubisme synthétique caractérisé par des arêtes anguleuses. Il était déjà apparu au début de l’époque durant laquelle il avait traité ce thème. Dans les structures noires de cette composition rigoureuse sont inscrites les couleurs: le rouge carmin de la table avec les citrons jaunes dans un plat vert, les fleurs bordées de rouge dans un vase de verre bleu; une sévère retenue, qui caractérise aussi d’autres natures mortes peintes durant la guerre, est nettement visible.