Maurice Utrillo
(Paris, 1883-1955, Dax, Landes)
Porte Saint-Martin, Paris, vers 1910
Huile sur carton, 60 x 73 cm
Signé en bas à gauche: Maurice Utrillo V

Utrillo a-t-il ici, comme pour les jardins de la butte Pinson, planté son chevalet sur le boulevard Saint-Martin pour peindre la Porte Saint-Martin vue de côté? Les endroits préférés d’Utrillo étaient davantage les ruelles étroites et les petites places de Montmartre ou les obscures banlieues de Paris que les grands boulevards représentés par Pissarro, Monet et Renoir. Il est plutôt probable qu’il a travaillé ici d’après une carte postale. Les éléments du décor, inhabituels pour Utrillo, semblent le confirmer. Il conviendrait aussi de mentionner à cet égard la toile de la Porte Saint-Martin, vue de l’autre côté du boulevard Saint-Denis, étroitement apparentée à cette œuvre par les éléments du décor, et qui est datée de 1908 environ. Les figures typiques d’Utrillo aux silhouettes en forme de vase, vues la plupart du temps de dos et qui apparaissent pour la première fois dans les tableaux de 1910, n’ont rien à faire avec les omnibus hippomobiles, les coches et les passants. Le tableau, par son atmosphère sombre, est plus proche des œuvres du début que de la "période blanche" que l’on fait habituellement commencer en 1907.