Maurice Utrillo
(Paris, 1883-1955, Dax, Landes)
La Butte Pinson, vers 1905
Huile sur toile, 38 x 46 cm
Signé en bas à gauche: Maurice U. Valadon

Le paysage découpé en petits jardins ne laisse pas beaucoup de place au peintre. Son chevalet est au milieu des arbres fruitiers qui sont coupés par le cadre; les maisons et les murs ne montrent que leurs faces arrière, irrégulières, au visage négligé et laid et pourtant elles nous donnent l’impression de former un asile entre les collines. On pense aux jardins de Pontoise et d’Auvers, peints par Pissarro, Cézanne et van Gogh. Tout est rendu en un vert dominant, par un pinceau rebelle qui dessine plus qu’il ne peint. Nous nous trouvons dans la banlieue nord de Paris, non loin de Saint-Denis, à la frontière de Montmagny, où la mère d’Utrillo possédait une maison, et de Pierrefitte sur la butte Pinson. Agé d’environ vingt-trois ans, Maurice Utrillo est un autodidacte; sa mère, Suzanne Valadon, autrefois modèle chez Degas et Lautrec, elle-même peintre, lui avait mis un pinceau dans la main pour le détourner de la boisson, mais ne lui avait donné aucune instruction. Le tableau de la collection Bührle, caractéristique de ses débuts et signé "Maurice U.Valadon", devrait dater d'environ 1905.