Henri Matisse
(Le Cateau, Nord, 1869-1954, Cimiez bei Nizza)
Pont Saint Michel, Paris, vers 1900
Huile sur toile, 60 x 73 cm
Signé par monogramme en bas à gauche: H M

Mauvais temps d’hiver, le ciel est couvert, il a neigé, la neige fond. L’homme frissonne, mais le peintre apprécie cette atmosphère qu’il rend sur la toile par des beiges et des gris à la matière riche. Le temps changeant le contraint à travailler rapidement. Nous nous trouvons à Paris, quai Saint-Michel 19, au quatrième étage, où, en 1895, Henri Matisse avait établi son domicile et son atelier; il le partageait de temps en temps avec son ami Albert Marquet, auquel il le cédera plus tard. Des hauteurs de l’atelier, la vue s’étend sur la Seine et le pont Saint-Michel avec les quais de la Seine jusqu’aux toits du Louvre à l’horizon. A droite, on aperçoit la Sainte-Chapelle. Lorsque, de cet atelier, on regarde en suivant la Seine, on voit Notre-Dame et ses deux puissantes tours occidentales. Aussi bien Matisse que Marquet ont peint, à maintes reprises, ces deux vues; on suppose que Marquet, de six ans le cadet et dont l’œil était particulièrement formé à ce paysage urbain, en fut l’initiateur.