La collection d'Emil Bührle
 
Dmitri Kessel, Emil Bührle dans sa collection, 1954
© gettyimages
L'industriel zurichois Emil Georg Bührle (1890-1956) a constitué l'une des plus importantes collections privées de peinture européenne, riche en œuvres d'impressionnistes français et d'autres artistes du 19ème siècle, eux-mêmes précurseurs ou contemporains du courant impressionniste. On y trouve également des sections consacrées aux œuvres des Nabis, des Fauves, des Cubistes et d'autres représentants de l'avant-garde française après 1900. La collection comprend par ailleurs des tableaux de l'école hollandaise du 17ème et de l'école italienne du 16ème au 18ème siècle. Enfin, on y découvre un groupe de sculptures gothiques en bois. Emil Bührle a procédé à la majeure partie de ses acquisitions entre 1951 et 1956. Le thème principal de sa collection est l'évolution progressive de la nouvelle liberté artistique, fondement de l'art moderne. Indirectement, ses choix pertinents d'œuvres majeures de l'avant-garde du début du siècle reflètent aussi l'évolution de l'art contemporain des années 1950. En 1960, la famille du collectionneur a créé une fondation réunissant une sélection représentative de quelques 200 peintures et sculptures qu'elle a ouverte au public. Le musée de la fondation se trouve dans la villa voisine où Emile Bührle stockait ses tableaux, juste à côté de sa propre demeure.